Passer au contenu principal

Qu'est-ce que le test de déchirure Elmendorf et la méthode de test

Lorsque les vêtements sont portés pendant une longue période, en raison du frottement, l'amincissement du fil, le tissu à l'intérieur de la rupture de tension du fil local et la formation de fissures, utilisés comme uniformes militaires, voiles bouffantes, parachutes, hamacs et autres tissus, utilisés plus vulnérables à le rôle de la charge concentrée, de sorte que les produits sont localement endommagés et se rompent, le tissu est accroché par l'objet, ou le tissu est maintenu localement, sous l'action de forces extérieures de sorte que le tissu est déchiré en deux, le tissu est soumis à tel Le phénomène d'être déchiré sous l'action d'une charge concentrée, généralement appelé déchirement.

test de déchirure d'elmendorf

La résistance à la déchirure du tissu est un indicateur important des textiles, la détermination de cet indicateur à l'aide de l'instrument appelé testeur de déchirure du tissu, également appelé testeur de résistance à la déchirure du tissu de type Elmendorf (Elmendorf), le testeur de déchirure du tissu peut être utilisé pour une variété de détermination de la résistance à la déchirure du tissu.

Principe du test de déchirure Elmendorf

Il est mesuré en mesurant le pendule à une certaine hauteur de départ pour tomber, toute l'énergie potentielle en énergie cinétique puis par la réduction de son énergie potentielle convertie en travail utilisé pour déchirer l'échantillon de tissu, puis en fonction de la longueur initiale de l'échantillon de textile pour calculer la force de déchirure moyenne. On l'appelle aussi la résistance à la déchirure d'Elmendorf.

principe du test de déchirure d'elmendorf

 Méthode de test de déchirure Elmendorf (voir ASTM D 1424)

Portée

1.1 Cette méthode de test est utilisée pour déterminer la valeur de force nécessaire pour déchirer un tissu en un seul passage avec un testeur de déchirure Elmendorf ou un instrument de type marteau tombant.

1.2 Cette méthode d'essai s'applique à la plupart des tissus, y compris les tissus tissés, en molleton superposé, en molleton, en couverture et en airbag, à condition que le tissu ne se déchire pas dans une direction qui croise la direction de la force appliquée pendant le test. Les tissus peuvent être non traités, surdimensionnés, enduits, traités à la résine ou autrement traités. Les précautions à prendre pour tester les éprouvettes avec ou sans mouillage sont décrites plus loin, respectivement.

1.3 Cette méthode d'essai ne convient que pour les essais de sens chaîne des tricots chaîne. Il n'est pas adapté à la direction de cours des tissus tricotés chaîne ou à l'une ou l'autre direction de la plupart des autres tissus tricotés.

1.4 Cette méthode d'essai est principalement basée sur des valeurs exprimées en unités internationales ou en unités usuelles américaines, mais chacune des deux doit être utilisée séparément. Les unités usuelles américaines sont plus appropriées.

1.5 Cette norme ne traite pas de tous les problèmes de sécurité. Il est de la responsabilité de l'utilisateur de cette norme d'établir des pratiques de sécurité et de santé appropriées et de déterminer l'applicabilité des limites réglementaires avant utilisation.

Documents référencés

Normes ASTM : 2

D 123 Terminologie relative aux textiles

D 629 Méthodes d'essai pour l'analyse quantitative des textiles

D 1776 Pratique de conditionnement et d'essai des textiles

D 2261 Méthode d'essai pour la résistance à la déchirure des tissus par la procédure de la langue (déchirure simple) (machine d'essai de traction à taux constant d'extension)

D 2904 Pratique pour les essais interlaboratoires d'une méthode d'essai textile qui produit des données normalement distribuées

D 2906 Pratique pour les déclarations sur la précision et le biais pour les textiles3

D 4848 Terminologie relative à la force, à la déformation et aux propriétés connexes des textiles

D 4850 Terminologie relative aux tissus et aux méthodes d'essai des tissus

D 5587 Méthode d'essai pour la résistance à la déchirure des tissus par procédure trapézoïdale

Terminologie

3.1 Pour tous les termes liés à D13.59, Méthodes d'essai pour les textiles, généralités, se référer à la terminologie D 4850.

3.2 Pour tous les termes liés à la force, à la déformation et aux propriétés connexes des textiles, se référer au terme D 4848.

3.2.1 Les termes suivants sont pertinents pour cette norme : sens travers, CD, longueur de déchirure, sens machine, MD, énergie de déchirure, force de déchirure, résistance à la déchirure, résistance à la déchirure et tissu.

3.3 Pour tous les autres termes liés aux textiles, veuillez vous référer au terme D 123.

Aperçu de la méthode de test

Un espace est réservé au centre de l'échantillon entre les deux pinces, l'échantillon est déchiré sur une distance fixe et la résistance à la déchirure est partiellement prise en compte dans la lecture de l'échelle de l'instrument, le résultat du test sera calculé à partir de cette lecture et de la capacité du pendule.

Signification et usage

5.1 Cette méthode d'essai est un essai d'acceptation pour la détermination de la résistance à la déchirure à l'aide d'un appareil à marteau tombant pour les tissus, mais la prudence est recommandée, car le technicien peut ne pas obtenir de bons résultats sur certains tissus. Des essais comparatifs peuvent être exigés conformément aux instructions du 5.1.1.

5.1.1 En cas de litige sur des résultats de test rapportés différents lors des tests d'acceptation des expéditions commerciales utilisant cette méthode de test, les acheteurs et les fournisseurs doivent effectuer des tests comparatifs pour déterminer s'il existe des écarts statistiques entre leurs laboratoires. Une assistance statistique pour enquêter sur les biais est recommandée. Au minimum, les deux parties doivent prélever un ensemble d'échantillons d'essai aussi homogènes que possible, et ces échantillons doivent provenir d'un lot de tissus du type concerné. Ces échantillons de test doivent ensuite être assignés au hasard à chaque laboratoire en nombre égal pour les tests. Les résultats moyens des deux laboratoires doivent être comparés à l'aide d'une analyse statistique appropriée et d'un niveau de probabilité acceptable sélectionné par les deux parties avant le début de l'essai. Si des écarts sont constatés, leurs causes doivent être trouvées et corrigées, ou l'acheteur et le fournisseur doivent convenir de prendre en compte les écarts connus lors de l'interprétation des résultats des tests futurs.

5.2 Les systèmes à microprocesseur pour la collecte automatisée des données peuvent fournir des résultats économiques et fiables lorsqu'ils sont correctement calibrés. Voir les méthodes d'essai D 2261 et D 5587.

Instruments

6.1 Testeur de chute de marteau (type Elmendorf)

-Le testeur se compose d'une pince fixe, d'une pince sur un pendule qui peut osciller librement sur des roulements, du dispositif de mise à niveau applicable, d'un dispositif pour maintenir le pendule en position élevée, d'un dispositif de libération instantanée du pendule et d'un dispositif de mesure de la force de déchirer le spécimen.

testeur de larmes elmendorf

6.1.1 Un couteau peut être monté sur un poteau fixe pour effectuer la coupe initiale dans l'échantillon, centré entre les fixations et ajusté en hauteur de sorte que la distance de déchirement soit de 43.0 6 0.15 mm (1.69 6 0.005 po. C'est-à-dire lorsque le bord inférieur d'un spécimen de 63.0 mm (2.5 6 0.005 po) de large repose contre le fond de l'appareil, la distance entre l'extrémité de la coupe au couteau et le bord supérieur du spécimen est de 43.0 6 0.15 mm (1.69 6 0.005 po .).

6.1.2 Lorsque le pendule est dans sa position initiale, prêt pour l'essai, la distance entre les deux pinces est de 2.5 6 0.25 mm (0.1 6 0.01 po) et est alignée de sorte que l'éprouvette serrée se trouve dans un plan parallèle à l'axe de le pendule, qui fait un angle de 0.480 rad (27.5 6 0.5°) avec la ligne verticale joignant l'axe et la ligne horizontale formée par le bord supérieur de la pince. La distance entre l'axe et le bord supérieur de la pince est de 1036 0.1 mm (4.055 6 0.004 in.). La surface de serrage de chaque mâchoire mesure au moins 25 mm (1.0 po) de large et 15.9 6 0.1 mm (0.625 6 0.004 po) de profondeur.

6.1.3 Le testeur de déchirement Elmendorf peut avoir un pointeur monté sur le même axe que le pendule pour enregistrer la force de déchirement, ou il peut être remplacé par d'autres méthodes de calcul et d'affichage, comme un affichage numérique et un système piloté par ordinateur. Les pinces pneumatiques sont préférées, mais les pinces manuelles sont également autorisées.

6.1.4 Le testeur de résistance à la déchirure du tissu devrait être capable de fournir des gammes de force à pleine échelle interchangeables. Les plages typiques à pleine échelle sont indiquées dans le tableau A3.1.

test de déchirure d'elmendorf

6.2 Poids d'étalonnage pour étalonner 50 % de la plage de force à pleine échelle, ou une autre méthode telle que décrite par le fabricant du testeur de déchirure Elmendorf.

6.3 Les matrices de découpe peuvent avoir la forme et les dimensions illustrées à la Figure 1 (a) ou (b). Les deux matrices peuvent fournir un échantillon rectangulaire de base de 100 6 2 mm (4 6 0.05 po) de long sur 63 6 0.15 mm (2.5 6 0.005 po) de large, avec un tissu supplémentaire au bord supérieur de l'échantillon pour s'assurer que la partie inférieure de l'échantillon est déchiré pendant le test. La dimension critique de l'éprouvette est la distance de 43.0 6 0.15 mm (1.696 0.005 in.) à déchirer pendant l'essai.

test de déchirure d'elmendorf

Remarque 1-Le modèle de moule modifié illustré à la figure 1(a) comporte deux nouvelles fonctionnalités que l'on ne trouve pas dans le modèle d'origine (figure 1(b)), c'est-à-dire une découpe au bas de l'échantillon pour aider à centrer l'échantillon dans le fixation et (éventuellement) une disposition pour couper une fente de 20.0 mm (0.75 in.) avant d'insérer l'échantillon dans le testeur. Ces matrices peuvent être commandées.

6.4 Régulateur de pression d'air, capable de contrôler la pression d'air entre 410 kPa et 620 kPa (60 psi et 90 psi), le cas échéant, pour le serrage pneumatique.

6.5 Calibre de réglage de la lame de coupe, capable de laisser un espace de coupe de 43 6 0.15 mm (1.69 6 0.005 po) pour les éprouvettes de 63 6 0.15 mm (2.5 6 0.005 po) de largeur, ou l'équivalent.

6.6 Gabarit d'espacement des mâchoires 2.5 6 0.25 mm (0.1 6 0.01 po) de large, ou équivalent.

6.7 Huile, légère, type horloge non gommée.

6.8 Graisse de silicone, le cas échéant, pour la lubrification de la pince à air.

6.9 Aspirateur, le cas échéant, pour nettoyer la poussière et les fibres du capteur, ou équivalent.

Échantillonnage et échantillons de test

7.1 Échantillons en vrac - Les échantillons en vrac pour les tests d'acceptation doivent être sélectionnés au hasard parmi le nombre de rouleaux ou de morceaux de tissu spécifié dans la spécification du matériau applicable ou tout autre accord entre l'acheteur et le vendeur. Considérez ces rouleaux ou morceaux de tissu comme l'unité d'échantillonnage primaire. En l'absence d'un tel accord, le nombre de rouleaux ou de morceaux de tissu est spécifié dans le tableau 1.

test de déchirure d'elmendorf

NOTE 2-L'acheteur et le vendeur doivent tenir compte de la variabilité entre les échantillons prélevés sur le tissu pour fournir un plan d'échantillonnage avec un risque significatif pour le producteur, un risque pour le consommateur, des niveaux de qualité acceptables et des niveaux de qualité restreints.

7.2 Échantillon – de chaque rouleau ou morceau de tissu de l'échantillon global, prélevez un morceau de l'échantillon s'étendant sur la largeur du tissu et sur environ 1 mètre (1 yard) dans le sens machine. Pour les rouleaux de tissu, l'enveloppe extérieure du rouleau ou l'enveloppe intérieure de l'âme du rouleau, le tissu ne doit pas être utilisé comme échantillon d'essai.

7.3 Échantillons d'essai – Prélever 5 échantillons de chaque unité d'échantillonnage de laboratoire dans le sens machine et 5 échantillons dans le sens machine pour chacune des conditions d'essai décrites en 9.1 et 9.2.

7.3.1 Direction d'essai – Considérez la direction longitudinale de l'éprouvette comme direction d'essai.

7.3.2 Découpe des éprouvettes – S'assurer que la plus grande dimension de l'éprouvette utilisée pour mesurer le sens machine est parallèle au sens machine. Utiliser la matrice de découpe décrite en 6.3 et illustrée à la Figure 1(a) ou (b), selon le cas, pour mesurer les éprouvettes dans le sens travers. Lorsque l'éprouvette doit être testée humide, découper dans la zone adjacente à l'éprouvette sèche. Étiquetez-les pour faire la distinction.

7.3.2.1 Lors de la découpe d'échantillons de tissu tissé, veillez à aligner les fils dans la direction courte parallèlement à la filière de sorte que lorsque les fentes sont coupées, une déchirure ultérieure se produise entre ces fils et non à travers eux. Cette précaution est très importante lors du test de tissus cintrés.

7.3.2.2 Couper l'échantillon le plus représentatif, de préférence le long de la diagonale de l'échantillon de laboratoire et pas plus près du bord qu'un dixième de sa largeur. Assurez-vous que l'échantillon est exempt de plis, de plis ou de rides. Évitez de mettre de l'huile, de l'eau, de la graisse, etc. sur l'échantillon pendant la manipulation.

Préparation de l'appareil et étalonnage

8.1 Sélectionnez la plage de force de l'instrument de test Elmendorf, de sorte que la déchirure se produise entre 20 et 80 % ou 20 et 60 % de la plage pleine échelle, selon le cas.

NOTE 4 - Pour l'appareil d'essai de déchirure Elmendor standard, la partie utilisable de la plage de force à pleine échelle est de 20 à 80 %. Pour l'instrument de test Elmendorf à haute capacité, la partie utilisable de la plage de force à pleine échelle est de 20 à 60 %.

8.2 Lorsqu'il est équipé d'un capteur d'enregistrement, examinez l'échelle et le capteur complémentaire. Avec précaution et sans toucher le capteur, aspirez toutes les fibres et poussières détachées.

8.3 Vérifiez l'affûtage, l'usure et l'alignement central de la fraise.

8.4 Pour les pinces à air, réglez la pression d'air de la pince à environ 550 kPa (80 psi).

8.4.1 La pression de mesure maximale ne doit pas dépasser 620 kPa (90 psi) et la pression de mesure minimale ne doit pas être inférieure à 410 kPa (60 psi).

8.5 Lors de l'utilisation d'un système d'acquisition de données à microprocesseur automatique, régler les paramètres appropriés conformément aux instructions du fabricant du testeur de déchirement Elmendorf.

Conditionnement

9.1 Condition 1, conditions d'essai standard.

9.1.1 Sauf indication contraire dans la spécification des matériaux ou la commande contractuelle, les éprouvettes doivent être prétraitées pour se rapprocher de l'équilibre d'humidité dans l'atmosphère standard pour le prétraitement des textiles spécifié dans D 1776.

9.1.2 Après prétraitement, les éprouvettes doivent être amenées à l'équilibre hydrique dans l'atmosphère type spécifiée dans la pratique D 1776 pour les essais textiles ou, le cas échéant, dans l'atmosphère spécifique dans laquelle les essais doivent être effectués, sauf indication contraire dans le matériel. cahier des charges ou commande contractuelle.

9.2 Condition 2, Conditions d'essai des échantillons humides.

9.2.1 Si un traitement de désencollage est spécifié avant l'essai humide, un traitement de désencollage qui n'affecte pas les propriétés physiques normales du tissu doit être utilisé comme spécifié dans la méthode d'essai D 629.

9.2.2 Immerger l'échantillon dans un récipient d'eau distillée ou déminéralisée à température ambiante jusqu'à ce qu'il soit complètement immergé.

9.2.2.1 Le temps d'immersion doit être suffisant pour mouiller l'échantillon, comme en témoigne l'absence de changement significatif de la force de déchirure après un temps d'immersion plus long. Pour les tissus qui ne sont pas facilement mouillés par l'eau, tels que ceux traités avec des matériaux hydrofuges ou imperméables, une solution à 0.1 % d'agent mouillant non ionique peut être ajoutée au bain-marie.

Test de déchirure Elmendorf Procédures

10.1 Tester les spécimens conditionnés dans l'environnement standard pour tester les textiles, c'est-à-dire 21 6 1 °C (70 6 2 °F) et 65 6 2 % d'humidité relative, sauf indication contraire dans la spécification du matériau ou la commande contractuelle.

10.2 Placer le pendule en position de départ et l'enregistreur de force en position force zéro.

10.3 Pour les spécimens de testeur-fentes :

10.3.1 Placer le côté long de l'échantillon au centre de l'appareil, le côté inférieur reposant soigneusement sur le déflecteur et le côté supérieur parallèle au haut de l'appareil. Fermez la fixation et fixez l'échantillon avec approximativement la même tension sur les deux fixations. L'échantillon doit être placé librement avec sa partie supérieure tournée vers le pendule pour assurer une action de cisaillement.

10.3.2 Utilisez la lame de couteau intégrée pour couper une fente de 20 mm (0.787 po) dans l'échantillon, s'étendant à partir du bord inférieur, laissant 43.0 6 0.15 mm (1.69 6 0.005 po) de tissu à déchirer.

10.4 Pour les spécimens découpés à l'emporte-pièce ou à la main.

10.4.1 Si un moule sans joint est utilisé, couper manuellement un joint de 20 mm (0.787 po) de long au centre d'un bord dans le sens de la longueur de l'échantillon. Assurez-vous que le reste du tissu à déchirer est de 43 6 0.15 mm (1.69 6 0.005 po).

10.4.2 Placer le côté parallèle et sans couture de l'échantillon dans la pince avec le bord inférieur soigneusement contre la butée et le bord supérieur parallèle au haut de la pince avec la couture au centre de la pince. Fermez les pinces et fixez l'échantillon avec approximativement la même tension sur les deux pinces. L'échantillon doit être placé librement avec sa partie supérieure tournée vers le pendule pour assurer une action de cisaillement.

testeur de larmes elmendorf

10.5 Pour les essais sur éprouvettes humides.

10.5.1 Retirer l'échantillon de l'eau et l'installer immédiatement sur le testeur de déchirure au réglage normal. Effectuez le test dans les 2 minutes après avoir retiré l'échantillon de l'eau. Sinon, jetez l'échantillon et remplacez-le par un autre échantillon.

10.6 Appuyez sur la butée du pendule jusqu'à la limite et maintenez-la jusqu'à ce que la déchirure soit complète et que le pendule finisse de se balancer vers l'avant. Après le point critique où le pendule bascule vers l'arrière, saisissez le pendule et remettez-le dans sa position de départ verrouillée. Le cas échéant, veillez à ne pas perturber la position du pointeur. Enregistrez la lecture d'échelle requise pour déchirer complètement l'échantillon.

10.6.1 La décision d'abandonner le résultat de déchirure doit être fondée sur les observations de l'éprouvette pendant l'essai et sur la variabilité inhérente au matériau. En l'absence d'autres critères, comme dans les spécifications des matériaux, la valeur peut être rejetée et un autre échantillon testé si une cause inhabituelle est trouvée.

10.6.2 Si l'échantillon glisse dans les mâchoires ou si la déchirure s'écarte de la projection du serti original de plus de 6 mm (0.25 po), la lecture obtenue est rejetée. Notez l'apparition de plissements pendant le test.

10.6.3 Pour les systèmes à microprocesseur, suivez les instructions du fabricant du testeur de résistance à la déchirure du tissu pour supprimer la valeur de la mémoire lorsque vous décidez de rejeter une valeur de déchirure. Sinon, pour certains instruments de test, la valeur moyenne doit être calculée manuellement.

10.6.4 Si la lecture de l'échelle n'atteint pas 20 % ou atteint plus de 80 % de la plage de pleine échelle pendant le test (60 % le cas échéant, voir le tableau 3.1), passer à la plage de pleine échelle inférieure ou supérieure suivante comme approprié. Voir 8.6.)

10.6.5 Noter si la déchirure croise la direction de déchirure normale (parallèle) et déclarer le spécimen ou les échantillons (le cas échéant) comme non déchirable.

10.7 Retirez l'échantillon déchiré et continuez jusqu'à ce que cinq déchirures aient été enregistrées pour chaque direction d'essai et condition d'essai pour chaque unité d'échantillonnage de laboratoire.

Calculs

11.1 Force de déchirure, spécimens individuels :

11.1.1 Instrument de test standard—Déterminer le déchirement

force pour les spécimens individuels au 1 % le plus proche de la plage à pleine échelle en utilisant l'équation 1.

Ft= Rs * Cs/100

où:

Ft = force de déchirement, cN (gf) ou lbf,

Rs = lecture de l'échelle,

Cs = capacité pleine échelle, cN (gf) ou lbf.

11.1.2 Instrument d'essai à usage intensif—Déterminez la force de déchirement pour des spécimens individuels au 1 % le plus proche de la plage pleine échelle à l'aide de l'équation 2.

Pi = Rs * 100

où:

Ft = force de déchirement, cN (gf) ou lbf, et

Rs = lecture d'échelle, cN (gf) ou lbf.

11.2 Résistance à la déchirure—Calculer la résistance à la déchirure du tissu en tant que force de déchirure moyenne pour chaque direction de test et condition de test de l'unité d'échantillonnage de laboratoire et pour le lot, au 1 % le plus proche de la plage pleine échelle en cN, (gf) ou lbf .

11.3 Écart type et coefficient de variation—Calculer sur demande.

11.4 Données traitées par ordinateur—Lorsque les données sont automatiquement traitées par ordinateur, les calculs sont généralement contenus dans le logiciel associé. Enregistrez les valeurs telles que lues sur l'échelle de lecture directe au mN (gf) le plus proche. Dans tous les cas, il est recommandé que les données traitées par ordinateur soient vérifiées par rapport aux valeurs de propriété connues et au logiciel décrit dans le rapport.

Rapports

12.1 Signaler que la résistance à la déchirure d'Elmendorf a été déterminée conformément à la méthode d'essai D 1424. Décrivez le tissu ou le produit échantillonné et la méthode d'échantillonnage utilisée.

Remarque 6 – Certains instruments d'essai de résistance à la déchirure Elmendorf peuvent nécessiter une méthode de calcul différente du pourcentage proportionnel. Dans ces cas, se référer à la méthode de calcul préconisée par le constructeur.

12.2 Indiquez les informations suivantes pour chaque unité d'échantillonnage de laboratoire et chaque lot applicables à la spécification du matériau ou à la commande contractuelle.

12.2.1 Résistance à la déchirure Elmendorf pour chaque direction d'essai et condition d'essai, selon les besoins.

12.2.2 Conditions d'essai (avec ou sans mouillage).

12.2.3 Plissement, s'il se produit pendant le test.

12.2.4 Le nombre d'essais rejetés en raison d'une déchirure transversale.

12.2.5 Une fois calculé, l'écart type ou le coefficient de variation.

12.2.6 Pour les données traitées par ordinateur, indiquer le programme (logiciel) utilisé.

12.2.7 La marque, le modèle et la capacité du testeur de déchirure Elmendorf.

12.2.8 Type de pinces utilisées, manuelles ou pneumatiques (y compris la pression).

12.2.9 Toute modification de la méthode d'essai Elmendorf.

 Précision et biais

13.1 Résumé - En comparant deux moyennes, lorsque toutes les observations sont faites par le même opérateur qualifié utilisant le même équipement et que les spécimens sont sélectionnés au hasard à partir d'échantillons de tissu, la variance ne doit pas dépasser les valeurs de précision de l'opérateur individuel indiquées dans le tableau 2 dans 100 cas similaires à la moyennes du tableau 2.

test de déchirure d'elmendorf

13.2 Résistance à la déchirure Elmendorf, équipement standard, données d'essais interlaboratoires – Des essais interlaboratoires ont été effectués en 1994-1995 avec des échantillons de trois tissus choisis au hasard pour être testés dans chacun des 11 laboratoires. Huit spécimens de chaque tissu ont été testés par deux opérateurs dans chaque laboratoire en utilisant la méthode de test D 1424. Quatre des huit spécimens ont été testés un jour et quatre spécimens ont été testés le jour suivant. Les données ont été analysées à l'aide de la pratique D 2904 et de la pratique D 2906. Les composantes de variation de la résistance à la déchirure Elmendorf exprimées en écarts types ont été calculées pour les valeurs indiquées dans le tableau 3. Les trois types de tissus tissés sont

(1) Matière 2-S/1016H, toile nattée 2/1 avec filé.

(2) Matériau 4-S/0008H, toile à armure toile, avec filé.

(3) Tissu 5-S/2438, armure toile, oxford, avec filé.

test de déchirure d'elmendorf

13.3 Précision – Pour les composantes de variance rapportées dans le tableau 3, une différence doit être considérée comme significative au niveau de probabilité de 95 % si les deux moyennes des valeurs observées sont égales ou supérieures à la différence critique dans la résistance à la déchirure "Elmendorf" indiquée dans le tableau 2. Les différences liées au type de tissu et à la construction sont suffisamment importantes pour justifier une présentation séparée des composantes de la variance et des différences critiques. Par conséquent, aucune comparaison multi-tissus n'a été effectuée.

Remarque 7 : Les valeurs de variance critique indiquées dans le tableau doivent être considérées comme une déclaration générale, en particulier en ce qui concerne la précision du laboratoire. Avant qu'une déclaration significative puisse être faite pour deux laboratoires spécifiques, la quantité d'écart statistique, le cas échéant, entre eux doit être déterminée, chaque comparaison étant basée sur les données les plus récentes obtenues à partir d'un lot de tissu évalué de manière à être aussi aussi homogène que possible, puis assignée au hasard à chaque laboratoire en quantités égales.

13.4 Biais – La valeur de la résistance à la déchirure Elmendorf ne peut être définie qu'à l'aide de la méthode d'essai. Dans cette limite, la méthode d'essai D 1424 n'a pas de biais connu.

 

Pour plus d'informations sur le prix ou le fabricant du testeur Elmendorf, vous pouvez contacter le conseiller de vente en ligne TESTEX.

 

Ce poste 0 Publier les commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Retour haut de page
Ouvrir le chat